Home Sur le WebArticles Un système d’Intelligence artificielle meilleur qu’un médecin ?

Un système d’Intelligence artificielle meilleur qu’un médecin ?

by MédecinGeek

Le raisonnement médical, pour moi, reste une analyse de symptômes, de signes cliniques par le médecin qui va par logique proposer un diagnostic probable et donc un traitement. La médecine reste une science inexacte et l’expérience médicale intervient comme un élément de pondération nécessaire car la théorie seule n’est pas suffisante.

photos-hugh-laurie-dr-house-0011

L’analyse peut donc être réalisée par un système d’intelligence artificielle. Des chercheurs de l’Université d’Indiana ont collecté des données de santé auprès de 500 patients et ont fourni toutes ces informations à un système d”intelligence artificielle (IA) contenant une base contenant les données de santé, diagnostic et traitement de plus de 6700 personnes. Par la suite, il a été demandé au système d’établir des diagnostics et un traitement pour chacun des cas. La même demande a été faite auprès de médecins. Pour établir son diagnostic, l’ordinateur a utiliser le même principe de prise de décision qu’un médecin, mais il a, comme lors d’une partie d’échec, envisager plusieurs traitements et simuler ainsi le résultat en les comparant aux milliers d’informations qu’il possède.

Le résultat obtenu lors de cette expérience est que les diagnostics et les traitements prescrits par la machine sont 42% plus justes que ceux prescrits par les médecins…

Restons critique. Un système d’IA pourra très facilement proposer des diagnostics si nous lui indiquons les signes et symptômes du patient. Cela correspond aux logiciels d’aide à la décision et au diagnostic qui existent déjà. Après le diagnostic obtenu, rien de plus simple de proposer un traitement adapté.

Mais l’examen clinique qui va permettre de mettre en évidence tel ou tel symptôme et l’interrogatoire très important du patient, qui va les réaliser ? L’IA avec ses petites mains 😉

Source : http://korben.info/un-ordinateur-plus-efficace-que-les-medecins.html